Adolfo Sánchez Vázquez

Adolfo Sánchez Vázquez (1915, Algésiras – 2011, México) était un philosophe marxiste et professeur de l’Université Nationale de México. Il est une figure fondatrice du marxisme critique latino-américain, et a reçu de multiples prix et distinctions au Mexique mais aussi dans d’autres pays.

D’origine espagnole, il s’engage rapidement dans la “Jeunesse Socialiste Unifiée” (JSU) et participe à la lutte républicaine durant la guerre civile espagnole. En 1939 après la chute de la seconde république, il émigre au Mexique où il continue ses études de philosophie commencées à Madrid puis devient professeur de la Faculté de Philosophie et de Lettres.

Son oeuvre se déploie autour des thèmes d’esthétique, d’éthique et de philosophie politique. Sánchez Vázquez développe un marxisme critique et non dogmatique à partir d’une relecture des oeuvres de jeunesse de Marx, notamment les thèses sur Feuerbach ou les Manuscrits de Paris. Dans son livre Filosofía de la praxis (1967), il récupère et développe le concept de praxis comme la catégorie principale de la philosophie marxiste. En 1978, il publie le livre Ciencia y revolución dans lequel il critique le théoricisme de Louis Althusser, ce qui initiera une polémique avec le philosophe Etienne Balibar.

 

De Adolfo Sánchez Vázquez (en français) :

 

Publicités